Charte éditoriale

Comment, au-delà des différences entre les sciences et les pays, réfléchir sur les transformations actuelles de la pratique scientifique, ses cadres normatifs, son financement, son insertion dans la culture, l’économie et la politique, ses liens avec les autres formes de savoirs, ses rapports avec la société civile, l’État, l’industrie et le monde universitaire? Comment débattre de la science que nous, scientifiques et non-scientifiques, voulons collectivement pour le monde qui est le nôtre, traversé par des crises et des difficultés bien spécifiques du Nord au Sud? Rares sont les lieux d’accueil pour un tel questionnement portant sur toutes les sciences, incluant les sciences humaines et sociales, surtout en français. D’où la naissance de la revue Science ouverte.

Espace de pensée réflexive et engagée pour une science publique au service du bien commun, Science ouverte accueille des articles ou essais inédits, des traductions de textes importants, des compte rendus, des témoignages, des récits, des protocoles de recherche et des entrevues qui nourriront la réflexion sur la science contemporaine dans tous ses aspects, y compris la critique politique, sociale, épistémologique du monde scientifique et de ses rapports avec le reste de la société, dans les pays du Nord comme dans les pays du Sud.

Publiés en français (et dans la langue d’origine s’il y a lieu), les articles inédits sont évalués de manière ouverte (voir le résumé de la procédure ci-contre). Cela signifie que, pour chaque article envoyé à la revue, la version initiale, au moins deux évaluations, une réponse éventuelle, la version finale du texte et, si possible les données de recherche sont publiées et accessibles à partir de la page de référence de l’article qui accueille aussi des commentaires des lecteurs et lectrices. Cette page de référence contient également les métadonnées de l’article (résumé, mots clés et coordonnées) et un long résumé dans plusieurs langues, reflétant notre souhait de valoriser la science dans toutes les langues.

Dès que possible, la version finale des articles inédits sera insérée dans un dépôt institutionnel pérenne, en conformité avec l’idéal de science ouverte exprimé dans la Déclaration de Budapest de 2002. Pour cette raison aussi, la revue privilégie la publication sous licence Creative Commons CC-BY 3.0 ou 4.0, mais laisse la décision finale aux responsables de l’article. Même si la revue est en libre accès, les auteurs et auteures sont encouragés à déposer une copie de leur article dans le dépôt institutionnel de leur université, encourageant ainsi la « voie verte » du libre accès.

Le menu ci-dessus annonce les grands thèmes que la revue souhaite couvrir dans les prochaines années. Des textes seuls ou des dossiers composés de plusieurs textes sont les bienvenus. Chaque année correspond à un volume qui sera divisé en deux numéros couvrant chacun 6 mois. Une infolettre mensuelle annoncera les parutions du mois (voir le formulaire d’abonnement ci-contre). Selon les cas, certains dossiers thématiques pourront être transformés en livres électroniques imprimables à la demande.

Pour signifier votre appui à ce projet éditorial ou votre souhait de participer à la vie de la revue, écrivez au comité de rédaction à redaction.scienceouverte@gmail.com.

Lettre d’information